Qu’est-ce que le coaching thérapeutique ?

coaching therapeutiqueLe concept du coaching thérapeutique est encore relativement jeune. Il est très différent du counseling ou de la psychothérapie. Si le counseling aborde la douleur émotionnelle et la détresse, et que la psychothérapie explore les motivations sous-jacentes des comportements et des attitudes, le coaching thérapeutique, lui, est plus centré sur l’établissement d’objectifs et de plans d’action. L’objectif étant de maximiser le potentiel personnel et d’identifier les obstacles à la réussite. Il permet ainsi d’opérer un changement positif et durable, en développant les acquis et compétences, que ce soit à des fins personnelles que professionnelles. Pour ce faire, les professionnels qui exercent cette discipline ne ménagent aucun effort pour offrir à leurs clients un coaching personnalisé et qui répond parfaitement à leurs besoins spécifiques.

A qui s’adresse le coaching thérapeutique ?

Situé aux frontières du psychique et du social, le coaching thérapeutique est une discipline et une démarche destinée aux personnes désireuses de se fixer des objectifs à la fois ambitieux mais réalistes, que ce soit sur le plan personnel ou professionnel. Elle leur permet d’identifier les obstacles pour parvenir ensuite à les surmonter, à mettre en place des plans d’action clairs et à les accompagner au cours de leur déploiement. Personne n’est à l’abri de la survenue d’événements qui peuvent bousculer notre quotidien et nous pousser à se remettre en question, voire provoquer des troubles d’ordre psychique et émotionnel. Il peut s’agir d’une perte d’emploi, d’une séparation mal vécue, le décès d’un membre de la famille, d’un ami, voire d’un animal de compagnie, etc. Bref, les événements qui peuvent être source de stress, d’anxiété, d’insomnie, voire de dépression sont aussi nombreux que variés. Nous ne réagissons pas tous de la même manière aux problèmes de la vie en raison de la force mentale et psychique qui diffère fortement d’une personne à une autre. Ainsi, des événements avec peu d’impact pour certaines personnes peuvent s’avérer dévastateurs pour d’autres.

Un accompagnement assuré par un professionnel s’impose dans ce cas pour réussir à surmonter cette situation handicapante et se libérer des obstacles qui empêche la personne en question d’aller de l’avant et d’avancer dans sa vie professionnelle et/ou personnelle. C’est là qu’intervient le rôle du coach thérapeutique qui, grâce à son expérience, s’emploiera à améliorer les performances du client en fonction de son besoin spécifique. Le coaching thérapeutique est très sollicité en entreprise également où il permet aux collaborateurs d’améliorer leurs compétences transversales et d’arborer une posture positive, constructive.

Les bienfaits du coaching thérapeutique

Le coaching thérapeutique cherche à définir les éléments qui posent problème pour l’individu dans le cadre de l’entreprise ou dans sa vie personnelle, pour faire en sorte qu’il ne retombe plus dans les mêmes blocages situationnels ou relationnels. Il se focalise sur le présent, même si la plupart des personnes ont tendance à privilégier l’analyse d’un problème survenu dans le passé au détriment de sa résolution dans le présent. Ce qui a comme conséquence de retarder, voire d’empêcher l’avènement du changement. Néanmoins les problèmes rapportés du passé sont pris en compte par le coach, dans la mesure où ils ont un impact sur la qualité des interactions en temps réel entretenues avec son le client.

Le point fort du coaching thérapeutique réside dans sa capacité à offrir des résultats positifs en peu de temps. Et pour cause, les individus acquièrent plus facilement de nouvelles habitudes lorsqu’ils sont activement engagés dans le processus d’apprentissage. Dès qu’une session de coaching est terminée, il est possible de mettre immédiatement en application la nouvelle pratique acquise. Le processus est entièrement personnalisé. Le coach thérapeutique se focalise sur les problèmes de son client et l’accompagne au fur et à mesure vers l’accomplissement de nouveaux objectifs. Les cessions de coaching thérapeutique doivent s’étaler sur une période de temps assez suffisante pour la concrétisation et la mise en application de tous les objectifs escomptés par le client, notamment en ce qui concerne les points qui doivent être améliorés. En s’inscrivant dans une logique d’amélioration progressive mais sûre, grâce notamment à la pratique, le changement intervient naturellement et les comportements s’en voient considérablement et durablement améliorés, de quoi ouvrir de nouveaux horizons au client.

Cette faculté d’amélioration en appelle une autre, à savoir l’autonomie. Or cette qualité fait cruellement défaut chez les individus traumatisés, ceux qui luttent constamment contre les démons du passé, qui ont peur du regard d’autrui ou qui sont victime par exemple d’une histoire familiale et de ses dommages affectifs collatéraux. Un individu soulagé de sa peur de l’échec, de sa peur de perdre son gagne-pain ou de sa peur d’être sanctionné ou ridiculisé, bénéficiera à coup sûr, d’une capacité d’imagination et de créativité beaucoup plus grande ! Par ailleurs, en faisant appel au coaching thérapeutique en entreprise, il devient possible de mobiliser l’intelligence collective. En effet, au sein d’une entreprise, le rapport des collaborateurs à leurs supérieurs hiérarchiques est souvent empreint de subordination, d’exécution des ordres et d’hiérarchie rigide. Ce climat délétère est propice à l’émergence de conflits, de malentendus, de frustration… et par ricochet, de perte de productivité et de compétitivité. Grâce au coaching thérapeutique, chaque membre de l’équipe devient responsable et auteur du changement positif, et ce quels que soient son statut et les missions ou responsabilités qui lui sont assignées.